logo article ou rubrique
Les Amants du Dragon Noir
Article mis en ligne le 21 juillet 2019

par Fleurs de Sakura Manga

Résumé

Pyeong-An est tombée sur l’homme parfait. Mais il a oublié de préciser sa réelle identité... Sur un malentendu, elle a cru qu’il était un simple employé et ignore qu’il est son plus haut boss. Dans son type de boite, ce n’est pas le genre de PDG qu’on croise à la machine à café. ;) Mais il y a pire encore : c’est aussi un redoutable chef de triade. Dans la mafia chinoise, on ne décline pas son identité avant de draguer !

Page de la série sur Delitoon

Avis

Grâce au nouveau Coin shop de Delitoon, j’ai enfin pu utiliser les coins que j’avais acheté il y a quelques mois pour lire les nouvelles séries webtoons qui m’intéressaient. (Ce n’est donc pas du service presse contrairement à d’autres séries que je lis sur Delitoon).

J’ai donc choisi de lire les 40 épisodes disponibles à ce jour (21 juillet 2019) du webtoon Les Amants du Dragon Noir et j’ai vraiment adoré !

Au fil des épisodes, nous suivons les histoires d’amour compliquées de trois membres d’une famille mafieuse, le clan du Dragon Noir.

Han Pyeong-An travaille au Musée Tchungui. Le groupe Hwasi, une grande entreprise, fait appel au musée pour gérer ses collections d’œuvres d’art lors de la relocalisation de leur siège. Un jour, Han Pyong-An va malheureusement commettre une maladresse qui va coûter cher. Elle prend l’ascenseur en transportant un tableau inestimable dans ses bras, trois personnes y sont également. En voulant ranger son téléphone, elle fait tomber le tableau qui se casse. Cette maladresse va complètement changer sa vie. Parmi les hommes présents dans l’ascenseur, il y en a un qui vient immédiatement l’aider et se montre très gentil. Elle est persuader qu’il s’agit du secrétaire du Directeur, elle cherche à le revoir pour le remercier et elle n’est pas insensible à son charme. Vous vous en doutez, il n’est pas secrétaire et Ju-Hwa Myeong lui cache sa vraie identité... Mais la jeune femme a attiré son attention et il tombe amoureux d’elle. Leur romance risque d’être très compliquée et dangereuse !

Ju Ha-Myeong est le Directeur de Dongban Média. Un soir il est gravement blessé dans une ruelle et il doit la vie à une jeune femme. Il veut remercier celle qui l’a sauvé et il parvient à la retrouver. Celle-ci est Kim Yeo-Rae, elle est une élève coréenne en échange au conservatoire de musique de Shanghai et travaille dans une supérette. Il vient tout les jours pour la voir. Pourtant leur monde est complètement différent, il est très riche, elle est pauvre. Elle s’investie pleinement dans le violoncelle mais ses efforts ne sont pas récompensés. Il va donc jouer de son influence pour l’aider, or elle refuse catégoriquement un traitement de faveur. Elle n’hésite pas à le remettre à sa place et elle ignore sa vraie identité. Il peut se montrer gentil mais il pense que l’argent peut tout acheter. Pour la première fois de sa vie, une femme lui résiste et le recadre en disant ses quatre vérités. Il tombe donc sous son charme mais il se montre souvent maladroit. Pourtant à force d’être attentionné envers elle, peut-être qu’il peut avoir sa chance... Leur romance risque d’être compliquée !

Enfin Do Jin-Hwan, un agent de sécurité, commence un nouvel emploi, il est désormais au service de la belle Ju So-Myung, qui a un sacré tempérament mais derrière son mauvais caractère se cache quelqu’un de très sensible. Peu à peu, il tombe sous son charme mais cela risque d’être également dangereux de la côtoyer...

Ces trois romances sont très sympathiques à suivre, même si elles sont basées sur le mensonge car l’identité réelle des membres du clan du Dragon Noir doit rester secrète, nous voyons bien qu’il n’est pas évident d’être mafieux la nuit et amoureux le jour. Comment vont-elles réagir si elles découvrent que leur bien-aimé a du sang sur les mains ? Seront-elles prêtes à l’accepter ? Des complots dans le clan semblent aussi se mettre en place...

Les personnages sont attachants et nous avons également des faits de société. Kim Yeo-Rae doit faire face à la jalousie, son passé est également très sombre, nous le découvrons peu à peu au fil de la lecture. Elle a eut une enfance et une adolescence difficiles, c’est pour cela qu’elle se réfugie dans la musique. Han Pyeong-An est maladroite mais elle est adorable et très gentille. Do Jin-Hwan ne cesse de se disputer avec Ju So-Myung mais il a un grand cœur et il est attentionné. Quand aux membres du clan du Dragon Noir, ils ont toujours vécus dans la richesse et ils ont été élevés dans une famille mafieuse. Ils n’ont donc pas une vie simple, il leur est difficile d’allier vie privée et vie secrète...

L’humour est bien présent. Il y a de nombreux quiproquo notamment avec Han Pyeong-An qui pense que celui dont elle tombe amoureuse est un simple secrétaire. Ju Ha-Myeong est trop mignon vis à vis de Kim Yeo-Rae. Il en est totalement gaga mais quelle est sa véritable personnalité ? Il peut être redoutable derrière son côté adorable.

Graphiquement c’est vraiment beau, il y a en plus un soin apporté aux détails, par exemple lors du déménagement des œuvres d’art, nous reconnaissons immédiatement des tableaux (La Naissance de Vénus, de Boticelli...), des sculptures et des collections de vases très connus. Les visages sont expressifs et celui de Ju Ha-Myeong est souvent trop kawaii.

Je suis donc conquise par cette comédie romantique. Je suppose que l’histoire sera longue puisqu’il y a trois romances et que de multiples dangers attends les bien-aimé(e)s du clan du Dragon Noir...

La série est en cours, un nouvel épisode sera mis en ligne chaque mardi.

Les 4 premiers épisodes sont gratuits.

Note : 4/5

Présentation de la série sur Delitoon

Sur un malentendu, elle a cru qu’il était un simple employé et ignore qu’il est son plus haut boss. Dans son type de boite, ce n’est pas le genre de PDG qu’on croise à la machine à café.

Mais il y a pire encore : c’est aussi un redoutable chef de triade. Dans la mafia chinoise, on ne décline pas son identité avant de draguer !

Le big boss du Dragon Noir…
… lui fait de l’oeil !

Pyongan travaille dans une prestigieuse galerie d’art de Shanghai, c’est là qu’elle va le rencontrer. Le PDG de l’entreprise, touché par sa fraîcheur, se garde bien de lui révéler ses deux identités.

Cette histoire d’amour basée sur un mensonge sera-t-elle forcément bancale ?

En tout cas elle sera compliquée, car tuer des types la nuit et flirter le jour font un calendrier chargé !!

Deux frères = deux mensonges
La mafia, c’est une histoire de famille. Le frangin, cadet du clan, a donc la même identité à cacher…

Sa victime à lui ? Une musicienne coréenne fauchée ! Et le destin semble plus que décidé à les mettre ensemble : pas un jour sans qu’elle n’ait affaire à ce malotru. L’amour viendra-t-il avec le temps ?

Pendant que les deux frères, riches héritiers de cette grande famille de la triade, jonglent entre le business, leur vie privée et leur guerre des gangs à l’insu de leurs dulcinées respectives, celles-ci cherchent le bonheur et croient le trouver…

Un webtoon romance à l’eau de rose ?
Oui, à 100% !!! Ça fait un bien fou. Une comédie romantique de la plus pure espèce, ce n’est pas si commun et celle-ci reprend généreusement tous les codes du genre qu’on aime tant. Un richissime prince charmant, une héroïne pauvre mais belle et sincère, un complot familial et/ou politique, des décors de rêve, une galerie de personnages secondaires servant de faire-valoir…

On découvre aussi dans le manga plein d’anecdotes sur la culture chinoise (comme le 8 qui porte chance) et de détails sur la vie quotidienne (les petits plats de l’héroïne, ultra-gourmande, miam !!), qui en font un petit régal !

Source : Blog de Delitoon


Espace rédacteurs RSS

2013-2019 © Blog - Fleurs de Sakura Manga - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.3.3
Hébergeur : 1&1 Ionos